27/05/2008

Paroles, paroles...

Il est curieux de constater à quel point certaines personnes se passionnent pour certaines causes, s’indignent de certaines attitudes, et puis le moment venu de poser un tout petit acte en faveur de ceux qu’elles prétendent défendre, bizarrement, Pfuit ! Ma où qu’ilz’ont disparou les pourfendeurs d’inégalité et d’injoustice ?

Est-ce tellement demander d’être un peu cohérent ? Il ne s’agit pas ici de verser de l’argent, d’investir des heures de leur précieux temps passé souvent à ne rien foutre, non. Il est question d’ouvrir une page Internet et d’aller signer une pétition, de poser un geste qui soit enfin en adéquation avec les propos que l’on tient sous peine de n’être en fin de compte qu’inconséquent. Si d’aucuns éprouvent du plaisir à passer pour des pseudo intellectuels de gauche à la mords moi le nœud, soit ! C’est leur problème mais j’avoue que ça me consterne.

Ca me fatigue de regarder toutes ces belles paroles s’évaporer dans les airs. Je préfèrerais ne rien entendre mais avoir la bonne surprise de voir un ou plusieurs noms s’ajouter à la liste des signataires de cette pétition.

 

Bon, j’arrête, je suis crevée et je ne rêve que d’une seule chose, m’endormir, me réveiller et constater que Zorro est arrivé.

12:19 Écrit par Woman in anger dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour J'ai la faiblesse de croire que ce que tu fais pour la littérature je tente de
le réaliser pour le jazz,ma passion.
Bonne continuation.
Duke

Écrit par : DUKE | 27/05/2008

bravo
eh bien non le monde n'a pas de c. il n'y a qu'une chose qui compte pour la plupart : soi ou alors l'abstrait cad les gens à 10000 kms mais tout près....

Écrit par : josiane | 28/05/2008

Les commentaires sont fermés.