12/11/2008

Suite de l'attentat contre la statue équestre de Léopold II

Les nouvelles ne sont pas des plus bonnes en ce qui concerne les suites de l’attentat contre la statue équestre de Léopold II osé par Théophile de Giraud.

Malgré avoir payé les frais de nettoyage de la statue (vous pouvez aller le constater par vous-même, plus aucune trace de l’empeinturlurage ne subsiste), ce dernier va passé d’ici la fin de l’année, début de l’année prochaine devant le tribunal correctionnel sous le chef d’inculpation de « Détérioration de bien public meuble et immeuble ». Un monde, non ?

Le montant de l’amende reste inconnu mais Théophile encourt une peine de six mois de prison.

 

A une époque où l’on se plaint sans cesse que les tribunaux et les prisons sont engorgés, que la « justice » est lente, il y a comme qui dirait quelque chose de pourri au royaume de Belgique.

 

Lorsque je pense à des tas d’actes frauduleux qui ne sont jamais sanctionnés, que les auteurs de ces méfaits sont connus et ne sont pas inquiétés, moi, ça me donne envie de piquer une grosse crise de cruauté mentale. Est-ce qu’un Maurice Lippens va seulement être inquiété d’avoir profité et ruiné de petits épargnants ?? J’en doute fort… Mais s’en prendre à un citoyen qui dénonce une des aberrations de ce pays, ça, ce n’est pas tolérable.

 

Nous ne vivons pas encore en Sarkozie mais nous n’en sommes plus très loin. Personne n’a été blessé (à part l’amour sale de certains royalistes et de partisans d’extrême droite), le happening avait été conçu afin qu’il n’y ait pas de détérioration de la statue. Le but était de soulever le débat sur la présence du symbole de tyrannie que représente Léopold II et de savoir si nous estimons que ce genre de monument n'est pas une honte et une preuve d'irrespect total à l'égard des victimes de ce souverain. Point.

 

Mais non, il ne faudrait jamais s’exprimer par peur du « tu fais quelque chose qui ne plait pas à l’état ?» et bien pan-pan cul-cul !

 

Arrêtez de penser que les contestataires ne sont que des adolescents attardés. Si beaucoup plus d’êtres pensaient et agissaient comme eux, le monde ne pourrait que s’en porter mieux.

16:20 Écrit par Woman in anger dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

si ce n'était que quelques choses de pourries...bon on ferait encore avec mais là ...à croire que la Belgique aime se pourrire !
bizz passe une bonne journze

Écrit par : Anne | 13/11/2008

Bonjour ! Je peux témoigner que l'édifice a été parfaitement nettoyé, et très vite, moi qui me promène souvent à vélo à Bruxelles, j'avoue que je me suis arrêté par curiosité, c'était bien la première que je regardais autant la représentation de cet espèce de sadique mégalomaniaque dérangé...
Je me dis qu'en Belgique, il y a au moins cela de positif : jamais on ne s'en est pris aux aristocrates de façon violente, et je crois qu'en Russie la révolution était plus menée par la haine et le ressentiment qu'une volonté de justice. Qu'est-ce que ça vaut quand les opprimés font aux oppresseurs ce qu'ils ont subi ou pire ? J'essaie de me satisfaire en voyant qu'Albert n'a presque plus rien des pouvoirs de Léopold II, mais je trouve malhonnête qu'on nous montre encore l'aristocratie comme possédant des vertus supérieures et traditionnelles.
La vraie morale je crois voudrait que beaucoup plus souvent les pauvres fassent la morale aux riches, mais ils n'ont pas cette arrogance...

Écrit par : Francis | 15/11/2008

Deux photos en complément Le lendemain, Barbe-Rouge était méconnaissable. Il restait à peine quelques traces de peinture sous sa barbe:
http://www.facebook.com/photo.php?pid=30100050&l=52ac9&id=1322246961

Si on en croit le Financial Times, La Belgique est pourrie jusqu'à la moelle. Et ça ne date pas d'hier (la photo elle-même est de l'an passé):
http://www.facebook.com/photo.php?pid=30168365&l=66570&id=1322246961

Écrit par : Nicolas Esprime | 22/11/2008

Les commentaires sont fermés.